Retour

Décès de Doris Emonds-pool

12 mai 2020

Ce dimanche matin 10 mai 2020, au lever du jour de la Résurrection, dans la discrétion qui la caractérise, Doris Emonds-pool, membre de notre communauté, est partie rejoindre la maison du Père où Jésus lui a préparé une place. Elle est partie dans la distanciation du confinement mais, n’ayant pas été atteinte par le Covid 19, le père Jean-Marc a encore pu lui donner le sacrement des malades vendredi.

C’est en pleine guerre que Doris est née le 24 septembre 1942 à Henri-Chapelle, commune située à proximité de la frontière allemande. Elle était la huitième d’une famille de 9 enfants. Sa maman est morte alors qu’elle avait 9 ans.

Avant d’entrer au Foyer de Charité de Moresnet en 1976, elle a travaillé comme aide-familiale ce qui a déployé en elle la capacité de rendre service et d’être ouverte au monde. Grâce à sa voiture, qui lui était si chère, elle a pu parcourir l’Europe et visiter de nombreux Foyers.

Devenue membre du Foyer de Charité de Moresnet, Foyer ouvert à la dimension missionnaire, elle y a vécu sa vie de membre de Foyer jusqu’à la fermeture de ce Foyer en 2007. C’est alors qu’elle a rejoint le Foyer de Charité de Spa.

Doris était un vrai membre de Foyer ! Jusqu’au bout de sa vie parmi nous il y a 5 ans, elle avait à cœur de continuer à aller de l’avant et à se remettre en question. Elle était par ailleurs toujours attentive aux petites choses du quotidien qui étaient à faire.

Quand il a fallu trouver une maison de repos à cause de la maladie d’Alzheimer, nous avons réalisé, alors que la confusion était déjà bien présente, que la colonne vertébrale de ses journées était les rendez-vous de prière.

C’est ainsi qu’à trois quart d’heure de route du Foyer, nous avons pu lui trouver une maison de repos et de soins où l’Eucharistie était célébrée tous les jours, parmi d’autres temps de prière.

Quelle joie durant 5 ans, chaque fois qu’un membre allait la visiter chaque semaine, de constater qu’elle était prise en charge et entourée d’une très grande humanité tant par la communauté des religieuses des « Pauvres de St François » que par la direction et tout le personnel de cet établissement. Nous leur en sommes profondément reconnaissants.

Ses funérailles auront lieu ce mercredi 13 mai, sans doute en plein air, au cimetière de Spa, en comité très restreint vu les conditions sanitaires actuelles.

Nous la confions, ainsi que sa famille et notre communauté, à votre prière.

 

La communauté du Foyer de Spa